Circuit de Trail: Boucle n°1 de Chateau-Chinon

Trail à Château-Chinon (Ville)
5.5 km
Trail
Facile
  • Au départ de la base nature que vous traverserez, vous rejoindrez un
    chemin à profil descendant. Quelques premières racines traversantes né-
    cessitent une vigilance, celles-ci pouvant être glissantes. Le passage sur
    route (KM 0,5) est éphémère puisqu’avant la chapelle du chêne (que vous
    laisserez sur votre gauche), un chemin évoluant au milieu des pâturages
    destinés aux chevaux et vaches charolaises ouvre une belle perspective
    sur la cité de Château-Chinon dominée par son calvaire.
    L’entrée...
    Au départ de la base nature que vous traverserez, vous rejoindrez un
    chemin à profil descendant. Quelques premières racines traversantes né-
    cessitent une vigilance, celles-ci pouvant être glissantes. Le passage sur
    route (KM 0,5) est éphémère puisqu’avant la chapelle du chêne (que vous
    laisserez sur votre gauche), un chemin évoluant au milieu des pâturages
    destinés aux chevaux et vaches charolaises ouvre une belle perspective
    sur la cité de Château-Chinon dominée par son calvaire.
    L’entrée en forêt résineuse (KM 1,3) montre un autre aspect morvandiau
    avec une belle futaie. Le chemin est caillouteux, parfois raviné. La première
    forte butte (KM 14) est sur votre gauche. Elle est courte -150 mètres-,
    intense mais magnifique dans la mousse épaisse. Sur le replat -relatif- il
    sera possible dans le sentier rectiligne de reprendre son souffle avant d’en-
    tamer une descente. Au bas de celle-ci, ce qui ressemble à une sablière
    n’en est pas : il y a là en revanche une forte concentration d’arène grani-
    tique. Notre chemin qui nous rapproche de l’arrivée est relativement recti-
    ligne : c’est une voie ancestrale romaine, à profil montant. Avant le centre
    équestre, c’est un heureux chemin plus traditionnel du Morvan, fortement
    descendant, que vous emprunterez entre résineux (et champignons à l’au-
    tomne) et le ruisseau qui dévale dans la vallée vers Champcheur. Telle les
    montagnes russes, la remontée sera aussi brutale : le talus fortement érodé
    se divise en 3 paliers : c’est court mais c’est intense (20/22%) et un peu vio-
    lent en cette fin de parcours mais pour terminer et apaiser vos cuisses en
    feu, le dernier kilomètre est une monotrace hyper-ludique, sinuant entre
    les feuillus et résineux dans la mousse épaisse. Vous arrivez par la partie
    haute de la base nature