Voir les photos (5)

Le mont Beuvray, au coeur du Morvan

à Glux-en-Glenne
  • Avec ses 821 m d'altitude, le mont Beuvray n'est pas le point culminant du massif du Morvan. Cependant, sa masse compacte est visible de très loin. On comprend que les Eduens, peuple gaulois, y aient établi leur capitale Bibracte au IIe siècle avant J.-C. Hier habité, cultivé, domestiqué, il est aujourd'hui presqu'entièrement recouvert par une forêt préservée, dont une magnifique hêtraie, qui couvre surtout son sommet. Cette forêt est peuplée d'arbres fantomatiques. Ce sont des "queules",...
    Avec ses 821 m d'altitude, le mont Beuvray n'est pas le point culminant du massif du Morvan. Cependant, sa masse compacte est visible de très loin. On comprend que les Eduens, peuple gaulois, y aient établi leur capitale Bibracte au IIe siècle avant J.-C. Hier habité, cultivé, domestiqué, il est aujourd'hui presqu'entièrement recouvert par une forêt préservée, dont une magnifique hêtraie, qui couvre surtout son sommet. Cette forêt est peuplée d'arbres fantomatiques. Ce sont des "queules", des hêtres jadis tressés pour empêcher l'échappée du bétail et délimiter les parcelles agricoles. Des heures de promenade ou de flânerie y sont possibles, au travers des arbres et des fouilles archéologiques. Pour les plus courageux, il est possible d'emprunter le sentier de grande randonnée qui le traverse. Depuis le sommet du mont Beuvray, sous une petite brise, on peut admirer un panorama sur le Morvan à couper le souffle et, par beau temps, faire un salut amical au Mont Blanc... 
Vous aimerez aussi